Vous êtes ici: Accueil / Conseils / Comment bien remplir son constat à l’amiable?
Comment bien remplir son constat à l’amiable?

Comment bien remplir son constat à l’amiable?

Votez si vous aimez

Le constat amiable est un document pour décrire des faits lors d’un accident pour en faciliter le règlement. L’assurance va en effet baser son analyse sur ce document il est donc primordial de le remplir soigneusement !

Tout d’abord, essayez de sortir zen et calme de votre voiture et ayez toujours un constat dans votre voiture.

Bien rempli 100% sinon 50/50:

En cas d’accident, prenez  le temps de bien le remplir car la moindre erreur peut vous coûter très cher.

Donc suivez ces étapes:

–        Remplir les champs concernant l’identité de l’assuré, le  véhicule et les coordonnées de l’assureur.
–        Les manœuvres que vous étiez en train d’effectuer (changeais de file, quittais un stationnement…).

Précisez les priorités, dessinez les panneaux  de signalisation, les feux, les obstacles éventuels et les véhicules en stationnement ou en circulation même s’ils ne sont pas impliqués dans l’accident.

Faites attention à certaines cases car si vous les cochez, elles vous déclareront responsable à 100 %

– case 2 : “quittait son stationnement”
– case 4 : “sortait d’un parking, d’un lieu privé, d’un chemin de terre”
– case 8 : “heurtait l’arrière en roulant dans le même sens et sur une même file”
– case 10 : ”changeait de file“
– case 14 : “reculait”
– case 15 : “empiétait sur la partie de la chaussée réservée à la circulation en sens inverse”
– case 16 : “n’avait pas observé le signal de sécurité”.

La rubrique « Observations » vous permet d’ajouter toutes les informations que vous ne pouvez mentionner dans la rubrique circonstances et qui peuvent préciser la situation. L’autre conducteur n’est pas obligé de signer le constat. Si c’est le cas, vous devez envoyer un constat signé de votre main à votre assureur et y ajouter un courrier relatant les raisons pour lesquelles la partie adverse a refusé de signer et de reconnaître les faits.

En cas de mauvais temps où ça risque d’être compliqué de remplir le constat, rien ne vous empêche de prendre un rendez-vous ultérieur avec la partie adverse. Mais, si l’autre conducteur fuit, sans sa plaque d’immatriculation vous ne pourrez pas faire grand chose malheureusement. Tous les dégâts seront donc à votre charge ou à celle de votre assureur si vous avez une assurance tous risques.

Remarque: Après votre accident, vous avez seulement 5 jours pour envoyer votre constat à l’amiable donc il ne faut pas perdre de temps et contacter votre assureur au plus vite !

Les commentaires sont fermés.

Scroll To Top